حللت أهلا ونزلت سهلا
سعداء بتواصلك معنا
وننتظر ابداعاتك
بحول الله
هل تريد التفاعل مع هذه المساهمة؟ كل ما عليك هو إنشاء حساب جديد ببضع خطوات أو تسجيل الدخول للمتابعة.



 
Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles Ouoous10  الرئيسيةالرئيسية  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  دروسدروس    

 

 Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
Admin
Admin
Admin


عدد المساهمات : 267
نقاط : 7456
تاريخ التسجيل : 16/10/2011

Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles Empty
مُساهمةموضوع: Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles   Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles I_icon_minitimeالأحد ديسمبر 21, 2014 6:44 am

Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles » d’Ahmed Sefrioui
A
Abasourdi : assourdi par un bruit, étonné.
Abîme : cavité d’une grande profondeur.
Ablutions : rituel concernant à se laver certaines parties du corps avant de faire la prière.
Absinthe : plante amère utilisée dans la préparation du thé.
Absorbé : complètement pris par une idée, un travail etc.
Accoler : jeter les bras autour du cou de quelqu’un.
Acidulé : légèrement acide.
Acolyte : complice.
Adepte : partisan, défenseur de
Adversité : sort contraire, malheur.
Affable : aimable, bienveillant.
Affectueux : qui témoigne de l’affection, de la tendresse.
Affligé : attristé.
Affres : sentiments d’angoisse.
Affubler : vêtir de manière ridicule.
Agonisant : qui est sur le point de mourir.
Aisément : facilement.
Ajouré : percé à jour.
Alose : poisson marin.
Allègrement : joyeusement, gaiement.
Amadouer : flatter quelqu’un de façon à le rendre favorable.
Amarante : plante à fleurs rouges.
Ambré : parfumé avec de l’ambre ( substance provenant des intestins des baleines.)
Ameuter : assembler des gens en les attirant vers un endroit précis.
Ample : large, vaste.
Anecdote : petite histoire souvent comique.
Anémique : qui souffre d’anémie (manque de globules rouges)
Animosité : haine.
Anis : plante qui dégage une belle odeur.
Anonner : lire de manière incompréhensible.
Antagoniste : opposé, rival.
Antimoine : corps simple qui permet d’accroître la dureté d’un métal auquel il est associé.
Apanage : ce qui est propre à quelqu’un ou à quelque chose.
Aphone : qui n’a pas de voix.
Aplanir : rendre plat.
Apocalypse : fin du monde.
Appât : pâture utilisée pour attirer un animal dans un piège ( Appât accroché à l’hameçon d’un pêcheur)
Appréhension : peur.
Aquatique : relatif à l’eau.
Arête : os de poisson.
Astiquer : frotter pour faire briller.
Auge : pièce de bois creuse dans laquelle mangent et boivent les animaux.
Austère : très sévère
Avaricieux : avare.
Avidité : désir excessif d’obtenir quelque chose.
B
Babillard : bavard.
Badaud : qui se promène sans but précis.
Badigeonner : peindre avec du badigeon (couleur à l’eau et à la colle dont on peint les murs)
Baguenauder : s’amuser à des sottises, perdre son temps.
Balayette : petit balai.
Ballant : qui pend et balance.
Ballot : petite balle de marchandises.
Baluchon : paquet de vêtements.
Balustrade : clôture à hauteur d’appui.
Banderole : bande d’étoffe portant une inscription.
Bannir : exiler, exclure, éloigner.
Barbon : vieillard.
Barboter : s’agiter dans l’eau.
Barbouillé : sali, souillé.
Bariolé : peint de couleurs variées.
Basané : bronzé.
Bastonner : battre avec un bâton.
Batifoler : s’ébattre, jouer, se divertir.
Béatitude : grand bonheur.
Belvédère : terrasse au haut d’une maison, dans un lieu élevé.
Bénédiction : fait d’appeler sur quelqu’un la grâce de Dieu.
Benjoin : matière extraite d’un arbre des Indes et qui, une fois brûlé, dégage une odeur agréable.
Bienveillance : sentiment de bonté.
Bigaradier : sorte d’oranger.
Bimbeloterie : fabrication et commerce des bibelots.
Bolée : contenu d’un bol.
Bomber : arrondir en dehors.
Boniment : tromperie.
Borne : limite.
Boudeuse : qui exprime son mécontentement.
Bouffée : quantité d’air qui sort de la bouche.
Bouffi : gonflé.
Bourdon : insecte à deux paires d’ailes (guêpes, abeilles,…)
Bourrade : cou de coude ou de poing assez brusque.
Boyau : intestin.
Branlant : qui s’agite, qui remue.
Brasero : récipient contenant des charbons utilisé pour la cuisson ou pour se réchauffer.
Bredouille : qui n’a pas atteint son but.
Breuvage : boisson.
Brouhaha : bruit de voix nombreuses.
Brûle-pourpoint ( à brûle-pourpoint) : brusquement.
Buis : Petit arbre de la famille des buxacées. Outil de cordonnier servant à lisser les talons.
C
Cabas : sac à provisions. Panier plat.
Cabochon : pierre précieuse non taillée.
Calamité : catastrophe.
Califourchon (à califourchon) : comme assis sur un cheval, une jambe de chaque côté.
Calomnie : fausse accusation faite pour blesser la réputation de quelqu’un.
Calvaire : grande souffrance
Cantilène : chant simple, souvent monotone et triste.
Cantique : chant religieux.
Cantonade (parler à la cantonade) : parler à quelqu’un supposé être dans les coulisses.
Carde : peigne à pointes d’acier utilisé pour peigner le textile.
Carmin : rouge éclatant tirant sur le violet.
Carpette : tapis.
Catafalque : monument élevé sur le lieu où est enterré un mort.
Cataracte : chute d’eau dans le cour d’un fleuve.
Cathèdre : chaise à haut dossier.
Cavalcade : défilé de gens à cheval.
Cécité : état d’une personne aveugle.
Centuple : qui vaut cent fois autant.
Céramiste : qui fait de la céramique (art du potier).
Cérémonial : différentes parties d’une cérémonie religieuse.
Chaos : désordre.
Chaland : acheteur, client.
Charogne : cadavre d’un animal mort.
Chaufournier : ouvrier qui s’occupe d’un four à chaux.
Chétif : maigre, maladif.
Chevroter : parler, chanter d’une voix tremblante.
Chignon : cheveux relevés sur la nuque.
Chiure : déchet des mouches.
Chœur (en chœur): tous ensemble.
Choir : tomber.
Choyer : entourer de bonnes attentions.
Chuintement : sifflement.
Circonscrire : donner des limites.
Citadin : habitant de la ville.
Clinquant : brillant mais sans valeur.
Cognassier : arbre fruitier qui donne les coings.
Cohue : foule.
Commérage : bavardage, médisance.
Compassion : sympathie, soutien moral.
Complaisance : disposition à plaire.
Conciliabule : conversation secrète.
Concupiscence : désir sexuel.
Condiment : substance utilisé pour relever le goût des aliments.
Confrérie : ordre religieux.
Confusément : vaguement, sans distinction.
Congrégation : compagnie de religieux soumis à une même règle.
Conique : qui a la forme d’un cône.
Conjurer : détourner un malheur.
Constellé : parsemé d’étoiles, d’objets brillants.
Contorsions : gestes ou mouvements déréglés.
Convive : invité.
Corail : invertébré marin. Couleur rouge vif du corail.
Cordonnet : petit cordon.
Cosse : enveloppe de certaines graines légumineuses.
Coudée : en forme de coude, qui forme un coude.
Couffin : cabas en paille.
Couver : protéger, choyer.
Courroucé : en colère.
Cramoisi : de couleur rouge foncé.
Crasse : saleté.
Créancier : personne à laquelle on doit de l’argent.
Crêpage : friser les cheveux en les faisant gonfler.
Cretonne : toile très forte.
Crisper : causer un serrement de muscles.
Crisser : produire un bruit aigu, grincer.
Crotale : instrument de musique composé de deux pièces concaves qui s’attachent aux doigts et que l’on frappe l’une contre l’autre
Crottin : déchet du cheval, du mulet, de l’âne. Petit fromage de chèvre.
D
Décemment : convenablement, correctement.
Déchoir : tomber dans un état inférieur.
De concert : avec une entente parfaite.
Décrépitude : dernier terme de la vieillesse.
Décréter : ordonner par décret (décision d’un chef d’Etat).
Dédale : lieu où l’on s’égare à cause de la complication des détours. Labyrinthe.
Déferler : se briser avec force (vagues).
Dégénérer : changer de bien en mal et de mal en pis.
Démailloter : ôter le maillot.
Démence : folie.
Démoniaque : qui a rapport au démon.
Denrée : marchandise.
Dépouiller : enlever, dégarnir, débarrasser de sa peau ou de ses vêtements.
Derviche : religieux musulman.
Déshérité : dépossédé, appauvri.
Désœuvré : qui ne fait rien ; qui reste sans rien faire.
Désuet : vieux, démodé.
Dévotion : adoration.
Dévouement : fait de se consacrer entièrement à quelque chose.
Diadème : couronne.
Diatribe : écrit, discours violent.
Difformité : état de qui a une forme irrégulière.
Dilaté : augmenté en volume.
Dissiper : gaspiller, faire disparaître.
Divulguer : porter ce qui était ignoré à la connaissance du public.
Dodeliner : remuer doucement la tête.
Dodu : bien en chair, gros.
Dorénavant : à partir d’aujourd’hui.
Duvet : plume très légère de certains oiseaux. Première barbe d’un jeune homme.
E
Ebaucher : faire un premier essai, commencer.
Eblouir : émerveiller.
Ecailler : enlever les écailles (lames minces et plates qui couvrent les poissons)
Echoppe : petite boutique en planches.
Eclabousser : faire rejaillir de la boue ou de l’eau sur quelqu’un.
Ecarquiller : ouvrir largement.
Echevelé : qui a les cheveux en désordre.
Ecume : mousse blanche qui se forme à la surface de l’eau.
Efféminé : qui a les caractères d’une femme.
Efflanqué : qui a les flancs maigres.
Effluves : odeur qui se dégage d’un corps organique.
Effusion : action de répandre. Communication des sentiments du cœur.
Egayer : rendre gai.
Elégant : bien habillé.
Email / émaux : vernis appliqué à certaines pièces en or ou d’argent.
Emailler : appliquer de l’émail sur quelque chose. Décorer.
Embouteillage : encombrement de la voie publique par les véhicules.
Embûche : piège tendu à quelqu’un.
Emeraude : pierre précieuse de couleur verte.
Eminemment : à un très haut degré.
Empan : mesure de longueur équivalant au plus grand écartement du pouce et du petit doigt.
Empeigne : le dessus d’une chaussure.
Empoté (fam) : maladroit.
Encens : substance qu’on brûle dans certaines cérémonies religieuses.
Encombrer : gêner
Enivrant : qui rend ivre.
Enroué : rendu rude (une voix enrouée).
Entamer : commencer.
Entonner : commencer un chant.
Entrain : chaleur, gaieté.
Entrebâillement : état de ce qui est légèrement ouvert (porte, fenêtre,…)
Entremetteuse : femme qui fait entrer un homme en contact avec une autre femme dans un but sexuel.
Enturbanné : qui porte un turban.
Epiderme : peau.
Epousseter : ôter la poussière.
Equitablement : avec équité (justice, droiture).
Escapade : fuit.
Escroc : personne qui cherche à voler, à tromper.
Essaim : un grand nombre de… (essaim d’abeilles, de mouches)
Etain : métal blanc.
Eventaire : plateau que portent devant eux certains marchands ambulants.
Exaspérer : mettre en colère.
Excédent : ce qui est en plus.
Excentricité : caractère de ce qui est excentrique ( bizarre, étrange)
Exhaler : dégager (une odeur par exemple).
Exhibition : action de montrer, de se faire voir.
Exhorter : encourager.
Expirer : prendre fin.
Extatique : qui provoque une extase ( une immense joie)
Extermination : action d’exterminer c’est-à-dire détruire entièrement.
Exubérant : très abondant.
F
Fade : sans goût.
Faîte : sommet.
Fané : séché.
Fange : boue.
Farce : tour joué à quelqu’un.
Fasciner : émerveiller.
Fastueux : luxueux.
Faufiler (se): se glisser à travers.
Féerique : qui appartient aux fées. Magique.
Félicité : grand bonheur.
Fente : petite ouverture.
Ferveur : enthousiasme, passion.
Feutrés : assourdis, silencieux.
Fioriture : décoration.
Flétrir : enlever la couleur, la fraîcheur.
Fleuron : ce qu’il y a de plus beau, de plus réussi. Décoration en forme de fleur.
Flûtiau : petite flûte.
Fonds : somme d’argent. Sol d’une terre, d’une propriété.
Foudroyé : frappé par la foudre (décharge électrique venant du ciel pendant l’orage).
Fougueusement : avec emportement.
Fragment : morceau .
Frange : cheveux coupés droits qui pendent sur le front.
Frêle : fragile, peu solide.
Frénétiquement : avec fureur.
Frétiller : se remuer par des mouvements vifs et courts.
Friser : approcher de… (une attitude qui frise le ridicule)
Frôler : toucher légèrement.
Froment : la meilleure espèce de blé.
Froufrouter : de froufrou (bruit qu’on entend en froissant un tissu).
Fruste : grossier, sans culture.
Furtif : qui se fait en secret.
Fuser : retentir, jaillir de…
Futilité : état d’une chose sans valeur.
G
Gambader : faire des bonds vifs et légers.
Gangas : oiseau qui ressemble au pigeon.
Gargoulette : sorte de vase dans lequel l’eau devient fraîche.
Gazouillis : chants des oiseaux.
Gehenne : enfer.
Geindre : se plaindre.
Gemmes : toute espèce de pierres précieuses.
Gicler : jaillir, rejaillir.
Glaise : argile grasse et imperméable utilisée dans la poterie.
Gloussement : cri de la poule.
Goulée : grosse quantité de liquide ou d’air que l’on peut ingurgiter une seule fois.
Gourmander : gronde
Grège : couleur gris beige.
Grelot : clochette.
Grésiller : faire entendre un léger bruit ( le bois qui grésille en brûlant).
Graffiti : inscription gravée sur un mur.
Grisaille : caractère de ce qui est triste.
Grouiller : fourmiller, s’agiter, se remuer.
Guindé : qui a l’air contraint.
Guingois ( de…) : de travers.
H
Hacher : couper en petits morceaux.
Haillons : vieux vêtements.
Halé : bronzé.
Hardes : vieux vêtements.
Hétéroclite : dont les parties ne vont pas ensemble.
Hideux : très laid.
Hochet : jouet pour les bébés.
Hoqueter : faire entendre un hoquet.
Hululement : cri des oiseaux de proie qui vivent la nuit.
Humaniser : rendre humain.
Humer : respirer.
Humble : modeste.
Hystérique : atteint d’hystérie (maladie nerveuse).
I
Idylle : petit poème parlant des amours des bergers.
Illustre : célèbre, réputé.
Immaculé : sans tache.
Immémoriaux : qui sont si anciens qu’on en a oublié l’origine.
Imprégner : pénétrer en profondeur.
Immuable : qui ne change pas.
Impalpable : qu’on ne peut pas toucher.
Imperceptible : qu’on ne peut pas entendre.
Imprécation : souhait de malheur qu’on fait à quelqu’un.
Improviste ( à l’…) : sans qu’on s’y attende.
Impudeur : manque de retenue devant ce qui peut choquer.
Inadvertance : inattention.
Incantation : emploi de paroles magiques en vue d’obtenir des effets surnaturels.
Incrusté : engagé dans la surface d’un objet
Indulgence : facilité de pardonner.
Incongruité : actions ou paroles déplacées qui maquent aux règles du respect.
Inconséquent qui se compromet par des actes irréfléchis ou par une conduite légère.
Indigent : très pauvre.
Indignation : colère, révolte.
Indistinctement : de manière peu nette, peu claire.
Infect : qui dégage une mauvaise odeur.
Infinitésimal : infiniment petit.
Ingénuité : franchise naturelle, naïveté.
Ingrédient : élément qui entre dans la préparation de quelque chose.
Inlassablement : infatigablement.
Inopinément : de manière inattendue.
Insolation : trouble résultant d’une trop longue exposition au soleil.
Insolence : manque de respect.
Insomnie : fait de ne pas dormir la nuit.
Intarissablement : de intarissable ( qui ne s’épuise pas).
Intercéder : intervenir en faveur de…
Intriguer : étonner.
Inventorier : classer.
Invoquer : appeler à son secours, à son aide.
Irruption : entrée soudaine et imprévue.
J,
Jacasser : crier en parlant de la pie.
Jeûne : fait de ne pas manger.
Jonc : plante à tiges droites et flexibles.
Jouvenceau : adolescent.
Juché : perché.
Juron : propos grossier.
Jute : plante de la famille des tiliacées.
L
Lancinant : très douloureux.
Lasser : fatiguer.
Législateur : qui définit les lois.
Liège : sorte de bois.
Liesse : grande joie.
Litanie : prière.
Litige : malentendu.
Louchonne : qui louche.
Lucarne : petite fenêtre.
Lucidité : fait de voir juste, d’avoir toute sa raison.
Lyrisme : manière poétique d’exprimer les sentiments.
M
Macérer : faire tremper un aliment dans un liquide pour le conserver ou le parfumer.
Maillon : anneau d’une chaîne.
Maint : plusieurs.
Maléfique : qui exerce une influence pleine de mal.
Marée : mouvement de la mer qui monte et redescend.
Marmonner : prononcer à voix basse et peu distincte.
Martyriser : faire souffrir.
Mastiquer : mâcher.
Matrone : femme proche de la vieillesse, grosse femme.
Maure : ancien habitant Du Nord de l’Afrique.
Mécréant : qui ne veut pas croire, qui n’a pas la foi.
Médisance : fait de dire du mal des autres.
Méditatif : pensif.
Mélancolie : tristesse.
Mimique : expression du visage.
Minaudière : qui fait des mines peu naturelles.
Mine : apparence, visage.
Mirage : illusion. Fausse espérance (sens figuré).
Miroitement : éclat qu’une surface lisse jette en réfléchissant la lumière.
Miséricorde : sentiment par lequel la misère d’autrui touche notre cœur.
Mitoyen : qui tient le milieu entre deux choses.
Moiré : qui change de couleur sous l’effet de la lumière.
Moite : un peu humide.
Momifier : transformer en momie.
Monacal : relatif aux moines, au monastère.
Monumental : qui a des dimensions considérables.
Moucher : enlever la mèche brûlée d’une bougie.
Mortier : mélange de chaux et de ciment.
Mousseline : tissu de coton très mince.
Mû : mis en mouvement.
N
Nacre : substance dure, blanche et brillante, qui forme l’intérieur de certaines coquilles de mollusques.
Narguer : se moquer de…
Nasillard : qui parle du nez.
Négroïde : qui rappelle le type physique des Noirs.
Nostalgique : relatif à la nostalgie (mal du pays).
O
Obèse : gros.
Obsédé : qui est tourmenté par une idée fixe.
Obséquieux : très respectueux.
Occulte : caché, mystérieux.
Odoriférant : qui dégage une odeur agréable.
Offensant : qui blesse moralement, insultant.
Omnipotent : tout-puissant.
Onction : action d’oindre c’est-à-dire appliqué de l’huile sainte sur une personne.
Onde : eau.
Ondulation : mouvement des eaux.
Onguent : pommade médicamenteuse.
Opulence : luxe.
Ostentatoire : qui cherche à se faire remarquer.
Oraison : prière, discours prononcé en l’honneur d’un mort.
Ornementé : décoré.
P
Pacotille : marchandise de peu de valeur.
Panoplie : collection.
Papoter : bavarder.
Parader : défiler.
Panégyrique : discours qui cite les qualités de quelqu’un.
Parcelle : partie.
Paroxysme : le point le plus élevé.
Passementerie : industrie consistant à fabriquer des bandes de tissus servant d’ornements (passements)
Patiné : couvert de patine (teinte que le temps donne aux tableaux, aux statues et aux meubles).
Patriarche : vieillard respectable entouré d’une nombreuse descendance.
Peinturluré : peint avec des couleurs vives.
Pénombre : zone d’ombre.
Pelucheux : se dit d’une étoffe qui perd ses poils.
Pendentifs : bijou porté en forme d’X.
Perfide : qui n’est pas loyal..
Pester : manifester son mécontentement.
Pétrir : faire une pâte avec de l’eau et de la farine.
Piaillement : cri des oiseaux.
Picotement : sensation de piqûre.
Piler : écraser au moyen d’un pilon .
Pipeaux : petites flûtes.
Pissat : urine d’animaux.
Pitance : nourriture.
Pittoresque : original.
Plaideur : qui soutient un procès en justice.
Platane : sorte d’arbre.
Porche : lieu couvert situé à l’entrée d’un édifice.
Poreux : qui a des pores (petits trous).
Potage : bouillon dans lequel on fait cuire des légumes.
Potin (fam): voir commérage.
Pourfendre : fendre d’un coup d’épée.
Prétoire : palais du gouverneur d’une province. Salle d’audience dans un tribunal.
Prévôt : autrefois, magistrat ou officier de la gendarmerie.
Prodiguer : donner, dépenser sans compter.
Promiscuité : cohabitation pénible avec d’autres personnes dans un espace réduit.
Prophétiser : prédire.
Prostré : qui est dans un état d’abattement.
Psalmodier : réciter, chanter un psaume.
Psaume : chant religieux.
Puéril : enfantin.
Q , R
Que-leu leu : l’un derrière l’autre.
Rabais : diminution de prix.
Radieuse : qui rayonne, qui brille.
Rafale : coup de vent violent de courte durée.
Ramage : dessin représentant des rameaux (petites branches). Le mot désigne aussi le chant des oiseaux dans le bois.
Rance : qui a une odeur forte et une saveur désagréable.
Rapacité : avidité pour l’argent.
Rapiécé : raccommodé.
Rassasié : qui a bien mangé.
Rebuffade : refus brutal.
Rêche : rude au toucher.
Régénérer : renouveler, rétablir ce qui était détruit.
Refouler : repousser.
Remiser : garer, ranger.
Remous : tournoiement de l’eau.
Renfrogné : qui a les traits crispés par mauvaise humeur.
Répugner : détester.
Rétréci : diminué en volume.
Refrain : mots qui reviennent dans une chanson. Chose qui se répète.
Ressusciter : ramener à la vie.
Revers : événement malheureux. Défaite ( sens figuré).
Rincer : nettoyer en lavant et en frottant.
Risible : qui fait rire.
Rouet : machine à roue pour filer le lin.
Ruade : action de se ruer, de se jeter avec force en arrière.
Rutilant : qui brille. D’un rouge vif.
S
S’abstenir : s’empêcher de….
S’acharner : s’attacher avec entêtement.
Salvateur : qui sauve.
Samovar : grande bouilloire à robinet servant à chauffer l’eau du thé.
Sanctifié : rendu saint.
Sanctuaire : lieu faisant partie d’un édifice religieux.
Santon : statuette.
S’appesantir : parler longuement d’une chose.
Sarabande : danse d’origine espagnole. Bruit.
S’avérer : se montrer, se révéler.
Scander : rythmer.
S’éclipser : disparaître.
Séculaire : qui se fait tous les cent ans.
Se dissoudre : disparaître, se défaire.
S’effilocher : se défaire fil à fil.
S’égosiller : se faire mal au gosier à force de crier.
Se lamenter : se plaindre.
S’embrouiller : perdre le fil de ses idées.
Se muer : se transformer en…
Semoule : farine utilisée pour préparer le couscous.
S’engouffrer : pénétrer avec violence.
Sentence : jugement.
Se racler ( la gorge) : s’éclaircir la voix.
Se raviser : changer d’avis.
Serment : promesse que l’on fait sur son honneur en prenant à témoin ce qu’on considère comme sacré.
Se soûler : s’enivrer.
Sévir : traiter avec rigueur, punir. Exercer des ravages ( sens figuré).
Simulateur : personne qui simule, qui fait semblant.
Solennel : majestueux.
Solive : outre servant à soutenir un toit.
Sollicitude : soin plein d’affection.
Somnambule : personne qui marche, parle tout en dormant.
Somnoler : dormir légèrement.
Somptuosité : luxe.
Son : reste de la mouture des céréales constitué de la peau de leurs grains.
Sortilège : tour de magie.
Souffreteux : miséreux, pauvre.
Souillure : saleté.
Soupente : étage pratiqué entre deux planchers ; réduit aménagé sous un escalier.
Sournois : qui cache sa pensée.
Soutache : tresse de galon.
Sparterie : fabrication d’objets à partir de fibres végétales. Les objets eux-mêmes.
Spasme : douleur.
Squameux : qui a la forme d’écaille.
Statique : qui ne bouge pas, qui ne change pas.
Strident : très aigu.
Suave : d’une grande douceur.
Subjuguer : séduire, émerveiller.
Submerger : couvrir d’eau. Envahir.
Suie : matière noire déposée par la fumée dans les cheminées.
Suinter : s’écouler d’une manière presque imperceptible.
Superflus : qui est de trop, inutile.
Surplomber : dominer de haut.
T
Tacitement : de manière qui n’et pas clairement exprimée.
Taffetas : étoffe légère de soie.
Talisman : porte-bonheur
Taloche : coup donné sur la tête avec la main.
Tambour de basque : tambourin à grelot.
Tanguer : se balancer de l’arrière à l’avant et inversement ( bateau qui tangue).
Taquin : qui s’amuse à contrarier, à agacer.
Ténu : très mince.
Tête - de - loup : balai à long manche servant à nettoyer les plafonds.
Tintamarre : grand bruit.
Torpeur : léger sommeil.
Torticolis : mal de cou.
Tourment : souffrance.
Tortiller : tordre à plusieurs tours.
Transvaser : verser le contenu d’un récipient dans un autre récipient.
Tréfonds : ce qu’il y a de plus profond, de plus caché.
Trépigner : frapper du pied contre terre.
Trottiner : marcher à petits pas pressés.
Tunique : veste d’un uniforme.
V
Vasque : bassin recevant l’eau d’une fontaine.
Véhémence : mouvement passionné.
Velouté : qui a la douceur du velours.
Vénal : qui agit seulement pour de l’argent.
Vermeil : d’un rouge foncé.
Vétuste : vieux ( bâtiment vétuste).
Vitupérer : gronder.
Vocifération : paroles de colère accompagnées de cris.
Volupté : plaisir des sens ou de l’esprit.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
https://louay.forummaroc.net
 
Définition des mots utilisés dans « La boîte à merveilles
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: دروس :: اولى بكلوريا :: :Module 1- La boite à merveilles-
انتقل الى: